Au nom du sport

Au nom du sport
Diffusion terminée

VALÉRIE TÉTREAULT

Joueuse de tennis

« J’accorde trop d’importance à ce que les gens peuvent penser de moi plutôt que de faire ce que je veux et de m’en contenter. D’où ça vient? C’est difficile à dire. »

Valérie Tétreault naît le 21 janvier 1988 à Saint-Jean-sur-Richelieu, dans un milieu familial où le sport occupe une place importante.

Dès son jeune âge, elle démontre un intérêt évident pour les activités physiques. À 8 ans, elle pratique déjà le tennis, le soccer, la gymnastique, le basketball, le handball, le cross-country et la natation.

Elle décide de se concentrer uniquement sur le tennis. De 8 à 11 ans, elle s’entraîne au Club de l’Île des Soeurs.

À l’été 1997, elle remporte ses premiers titres : championne du Québec en simple et en double chez les 10 ans et moins. Puis à l’été 1998, contre toute attente, elle atteint la finale du simple et du double lors de la tenue du championnat québécois des 12 ans et moins.

À l’hiver 1999, Tennis Canada lui attribue le premier rang canadien chez les 11 ans et moins. L’été suivant, son niveau de jeu lui permet de débuter la compétition chez les 14 ans et moins. En juillet, elle remporte son premier tournoi provincial dans cette catégorie.

Elle fait ses débuts sur la scène internationale en 2000, à l’âge de 12 ans. Elle atteint régulièrement les finales des tournois, notamment en Europe.

En février 2002, Valérie Tétreault remporte la finale consolation du plus important tournoi junior international, les Petits As à Tarbes en France. Pour ce faire, elle l’emporte sur trois des 30 meilleures joueuses mondiales.

L’été suivant, elle est sacrée championne canadienne en simple et en double chez les 14 ans et moins. Elle fait alors partie du top 20 mondial.

Après une brève pause pour des raisons de santé, elle retrouve les courts en 2003. Sa progression constante la mène aux Internationaux juniors d'Australie, en 2005, son premier tournoi du Grand Chelem, où elle atteint le troisième tour. Vers la fin de l’année, elle atteint le 25e rang mondial chez les juniors.

À 18 ans, elle est sacrée championne junior canadienne. Elle décide alors de faire le saut chez les professionnels, où elle conclut sa première année au 235e rang.

Valérie Tétreault atteint son meilleur classement en carrière le 12 février 2007 en occupant le 221e rang mondial. Mais les blessures l’éloignent peu à peu des compétitions.

En avril 2008, après une série d’insuccès, elle décide de rentrer à la maison pour réfléchir à sa carrière. Elle commence alors l’entraînement avec un nouveau coach, Jack Cinciripini, et une approche différente.

Elle renoue avec la compétition après une absence de six mois, signant deux victoires contre des joueuses du top 100. Elle termine l'année au 414e rang.

En mai 2009, elle remporte son premier tournoi professionnel à Carson, en Californie, ce qui lui permet de se hisser au 239e rang mondial. Elle récidive et remporte un autre titre dans un autre tournoi Challenger à El Paso, au Texas.

Elle atteint ensuite le tableau principal des Internationaux des États-Unis, puis en 2010, celui des Internationaux d’Australie.

Le 22 février 2010, Valérie atteint son meilleur classement en carrière en atteignant le 112e rang mondial.

Actuellement au 179e rang mondial, Valérie Tétreault cogne maintenant aux portes des tournois majeurs de la WTA.

 

Dans le même épisode

Joannie ROCHETTE

Patineuse artistique

Consulter sa fiche

Éric LUCAS

Boxeur

Consulter sa fiche

Épisode